Pour la deuxième année consécutive, le concept de rue scolaire débarque à Seneffe. A l’occasion de la semaine de la mobilité, la rue de Buisseret et la rue du Miroir seront interdites à la circulation de véhicules motorisés durant les heures d'entrée et de sortie des deux écoles concernées : l'école communale et l'école libre. L'objectif étant de permettre à tous les élèves d’accéder aux établissements en toute sécurité et de réduire les pollutions liées aux gaz d'échappement des véhicules.

La rue du Miroir sera donc inaccessible du 21 au 25 septembre, de 8h à 8h45 et de 15h15 à 16h (de 11h45 à 12h20 le mercredi et de 14h30 à 15h le vendredi). La voie publique sera alors réservée aux piétons et aux cyclistes. Idem pour la rue du Buisseret, de 8h à 8h45 et de 15h10 à 16h (de 11h45 à 12h30 le mercredi).

"Toutefois, certains conducteurs pourront y circuler au pas (et uniquement au pas) : les habitants de la rue ou ceux y ayant un garage et les véhicules prioritaires", précise la commune de Seneffe. "Les conducteurs devront toujours céder la priorité aux piétons et aux cyclistes. En bannissant les voitures de la rue aux moments où la plupart des élèves arrivent ou quittent l'école, on contribue à la sécurité routière, à la qualité de l'air et à des contacts plus conviviaux aux portes de l'école."

L'an dernier, cette mesure avait permis aux parents de modifier leur comportement. Parents et enseignants soulignaient d'abord le fait que tout le monde était nettement plus détendu. Autres constats : de nombreux parents ont privilégié un déplacement à pied et ont modifié leur comportement et leurs horaires pour anticiper les difficultés de stationnement liées aux fermetures des deux rue.

© DR