Mais la commune a décidé de prendre des mesures de circulation drastiques.

Plus aucun camion ne peut désormais emprunter la rue Tienne à Coulons, à Seneffe. C'est la mesure que vient de prendre le collège communal. Les poids lourds doivent dès à présent suivre une déviation via l'autoroute. "Vu la prolongation de la durée de fermeture et vu les détours que cela engendre pour les habitants de Familleureux, nous avons revu le plan de déviation. La rue Tienne à Coulons est accessible dans les deux les sens pour les voitures mais est interdite à la circulation des camions", explique le collège.

La fermeture du pont de Tyberchamps engendre en effet une déviation via la Tienne à Coulons et la route Baccara des automobilistes locaux qui souhaitent traverser le canal Charleroi-Bruxelles. Or, le chantier du pont de Tyberchamps connaît énormément de retard. Sa restauration a débuté en juin dernier et sa réouverture était prévue à l'époque à 90 jours ouvrables plus tard. "La Région wallonne, gestionnaire de ce chantier, nous a maintenant fait part d'une fin de chantier prévue à la fin février, sous réserve de la météo."

Une grande déviation perturbe ainsi le quotidien des riverains. Les usagers venant de Seneffe doivent emprunter la route Baccara puis l'autoroute E19 et la A501. Et inversément pour ceux qui viennent de Manage. Une fois ce chantier achevé, ce sont les habitants d'Ecaussinnes et de Feluy qui seront impactés par un autre chantier. Les travaux de rénovation du pont la chaussée de Marche à Feluy ont été récemment adjugés et les travaux débuteront dans la foulée de la réouverture du pont de Tyberchamps.

Quant aux travaux du pont de Soudremont (qui se situent à environ 5 km en amont vers Charleroi du pont de Feluy et 1,6 km en amont du pont de Seneffe), ils n’interviendront qu’après les deux premiers. Pour rappel, ces trois rénovations poursuivent la série entamée avec le pont de Triboureau, dont le chantier s'est achevé au printemps.