Donner de son temps, se mettre au service des autres, découvrir un éventuel métier… c’est le principe du Service Citoyen. La Commune de Seneffe a décidé d’adhérer à cette plateforme avec une priorité : favoriser l’adhésion des jeunes adultes. Le Service Citoyen propose depuis dix ans aux jeunes de 18 à 25 ans un engagement de six mois dans un projet utile à la collectivité.

Il offre la possibilité de s’intégrer progressivement dans la société en réalisant des tâches d’utilité publique au travers de projets concrets. Les objectifs sont donc multiples pour les jeunes seneffois : augmenter la cohésion sociale, encourager l’exercice d’une citoyenneté engagée, renforcer la solidarité et enfin de favoriser le développement personnel des jeunes et, indirectement, leur transition vers la vie active. Tout est fondé sur le volontariat. Le jeune est dispensé de recherche d’emploi et reçoit une indemnité de 10 euros par jour.

"Six mois, c’est une vraie opportunité pour les jeunes de prendre le temps de réfléchir à ce qu’ils souhaitent faire plus tard", argumente le Collège communal. "Pour les associations, ça permet aussi de bénéficier d’une aide dont elles ont besoin. Notre engagement vise à informer la population et à sensibiliser les jeunes. Mais nous initierons bientôt l’étape suivante qui est la densification du réseau de partenaires locaux, avec l’objectif, idéalement, de pouvoir accueillir des jeunes sur notre territoire."

Le Collège souhaite inscrire le programme dans une dynamique transversale et collaborative. La Maison des Jeunes a, déjà, marqué son accord de principe pour une participation active au projet. Le CPAS sera un autre acteur clé. "Les perspectives de collaboration sont multiples et dépendent des missions et activités de chacun. D’autres partenaires pourront naturellement, le cas échéant, nous rejoindre."