En partenariat avec Pont-à-Celles, la commune de Seneffe lance l’opération Rénov’Energie, un service d’accompagnement gratuit pour aider les citoyens à la rénovation énergétique de leur bâtiment. Il s'agit d'aider à toutes les étapes de son projet de rénovation avec comme objectif principal de réduire les factures d’énergie. Les manœuvres consistent à isoler totalement ou partiellement un bâtiment, remplacer un système de chauffage ou encore installer du solaire photovoltaïque.

C'est là qu'intervient la commune de Seneffe. "Vous souhaitez rénover votre habitation, mais vous ne savez pas comment faire ? Vous voulez améliorer votre confort ? Vous êtes à la recherche d’entreprises fiables et compétentes ? Il existe des primes énergies mais sont-elles intéressantes ? Vous estimez ne pas avoir les moyens financiers nécessaires ? D’années en années, vous reportez ces investissements ? Ce service vous aide à autofinancer les travaux !"

Dans cette optique, trois soirées d'information sont prévues dans l'entité durant le mois d'octobre. La première est programmée le 21 octobre (19h30) à l'Espace culturel de la Samme ; la deuxième le 26 octobre (19h30) à la salle polyvalente de Familleureux et la dernière le mardi 27 octobre (19h30) au Centre Sportif d’Arquennes. Notons que le marché a été attribué à Corenove tandis que la constitution de la grappe d’entreprises locales est actuellement en cours de réalisation. Il est donc possible de contacter directement Corenove pour en savoir davantage.

Le projet correspond à la fiche L-2.1 du Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat (PAEDC) de la commune de Seneffe voté par le Conseil communal en date du 10 septembre 2018. Après un appel à projets de la Province de Hainaut en avril 2019, le conseil communal de Seneffe a décidé, le 7 octobre 2019, de désigner l’asbl Association pour le Développement Local (ADéL) de Pont-à-Celles en tant qu’opérateur du projet. Une convention tripartite a donc été signée entre les communes de Seneffe et Pont-à-Celles et l’ADéL de Pont-à-Celles.