La troisième chambre correctionnelle de la cour d'appel du Hainaut a confirmé, mercredi, la peine de sept ans de prison ferme prononcée en juillet dernier par le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Mons, contre un habitant de La Louvière poursuivi pour détention d'images à caractère pédopornographique et un attentat à la pudeur à l'égard d'une mineure, fille de sa compagne.

Il a été arrêté à l'audience, car le risque de récidive est important. En 2013, le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Charleroi, lui avait infligé une peine de cinq ans, assortie d'un sursis pour détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique. Il a récidivé en téléchargeant des images mettant en scène des mineures. 

Il a aussi commis des attouchements sur la fille de sa compagne, âgée de onze ans. La jeune fille avait dénoncé les faits. 

Le condamné avait échappé à l'arrestation immédiate en première instance. Cette fois, il a été emmené en prison par le service de sécurité des cours de justice.