Cela fait désormais dix années que l'asbl Le Quinquet propose un service de taxi de proximité destiné aux populations des entités de Soignies et de Braine-le-Comte. Nommé Rap-IDESS, le transport permet de se déplacer, du lundi au samedi, pour faire ses courses, se rendre chez son médecin ou encore visiter des proches. Il véhicule ainsi chaque année plus de 1 000 personnes isolées et âgées de plus de 65 ans.

Problème : il n'est pas possible de transport les personnes à mobilité réduite. "Nous sommes de plus en plus confrontés à une demande de personnes à mobilité réduite et qui, dans un contexte difficile aggravé par le Covid-19, ne disposent pas de suffisamment de réponses locales à leur nécessité de déplacements", assure l'asbl le Quinquet. "Notre souhait est de voir l'un de nos véhicules être aménagé afin de pouvoir transporter des personnes en chaise roulante."

Il s'agit toutefois d'un investissement considérable : environ 15 000 euros. "Nous avons commencé à rencontrer des entreprises qui aménagent des véhicules pour Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Nous avons ainsi pu voir à quoi ressemblerait un véhicule de type berlingo adapté pour ces personnes. Nous avons aussi eu des éclaircissements sur l’aménagement et surtout, son coût."

Avec l'aménagement, le véhicule pourra transporter une personne en fauteuil roulant et deux personnes supplémentaires (dont le chauffeur). "Cela nous permettrait donc de véhiculer un PMR et un accompagnant. Nous faisons donc appel à votre esprit solidaire et à votre générosité afin de permettre à notre projet de taxi social d'accéder à de nouvelles perspectives d'aide et d'action sociale."

Une campagne de financement participatif, lancée via la plate-forme de CAP 48, est ouverte jusqu'au 8 novembre. Exceptionnellement pour 2020, vous pourrez profiter d’une déduction fiscale plus avantageuse. À la place des 45% habituels, vous aurez une déduction de 60% (à partir d’un don de 40 euros). 

> Lien vers le financement participatif