Un parc à conteneurs provisoire sera installé pendant le chantier.

Enfin ! Voilà 13 années que les Sonégiens attendaient la création d'un nouveau recyparc. Et l'aboutissement de ce projet, mené par Hygea et la Ville de Soignies, n'a jamais été aussi proche : les grandes manœuvres débuteront dès le 22 juin. De quoi soulager bon nombre de citoyens puisque le site actuel, construit en 1995, ne répond en effet plus aux besoins en termes de capacités et d'aménagements.

Les travaux permettront de résoudre tous ces problèmes. On passera tout d'abord de 21 types de déchets collectés à 26 et de 15 à 22 conteneurs. La surface du recyparc sera étendue et les revêtements sur lesquels sont placés les conteneurs seront remis à neuf afin de faciliter le positionnement et les manœuvres. L'augmentation de la capacité d'accueil permettra par ailleurs l’accès aux PME et TPE, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Pour améliorer la mobilité, une voirie d’attente sera construite à l’intérieur du recyparc. Elle permettra de mieux gérer l’accès (refus des déchets non-conformes, pas de carte d'accès, etc.) sans faire circuler les citoyens inutilement dans le recyparc. Les nouvelles voiries aménagées seront plus larges pour permettre le passage de deux véhicules en toute sécurité et des voiries spécifiques seront prévues pour la circulation des camions.

© Hygea

Le nouveau recyparc sera équipé d’un espace réservé à la collecte de biens réutilisables tandis que le nouveau local des préposés sera agrandi et mieux équipé. Il disposera d’un coin repas adapté et permettra désormais l’accueil de personnel féminin. Le montant total des travaux est estimé à 1 785 000 euros (HTVA) dont 820 000 euros seront subsidiés par la Région wallonne.

Le recyparc actuel fermera ses portes le samedi 20 juin à 18h00. Etant donné que la durée des travaux est estimée à 230 jours ouvrables (soit environ un an), Hygea et la Ville de Soignies ont souhaité mettre un recyparc provisoire (situé Chemin de la Guelenne) à disposition des citoyens, dès le 23 juin. Il sera accessible pour les encombrants incinérables et non-incinérables, bois, inertes, déchets verts, textiles, papiers/cartons et métaux. Pour les autres types de déchets, les Sonégiens peuvent se rendre dans les recyparcs Hygea les plus proches : Le Roeulx, Obourg, Ecaussinnes et Jurbise.

Cela fait de nombreuses années que ce projet d'extension du recyparc est au cœur des préoccupations à Soignies. En 2007, la Région wallonne l'avait déjà retenu dans son plan d'investissements. Mais le dossier a ensuite traîné et connu de nombreuses péripéties. En 2016, le débat avait été remis sur la table du ministre. Il était même prévu d'entamer les travaux en janvier 2018. Finalement, il a fallu encore patienter plus de deux années supplémentaires.