Ses funérailles se tiendront ce samedi 16 novembre.

La Ville de Soignies et le village d'Horrues pleurent l'une de ses figures. Pierre Sodoyé est décédé ce lundi à l'âge de 76 ans. "Pierre était incontestablement une figure libérale importante, très attaché à la ville de Soignies et à son village d’Horrues", commente la section locale MR de Soignies dont il était membre.

Et pour cause, Pierre Sodoyé a été très impliqué dans la vie politique de sa commune. Il fut d’abord conseiller Communal à Horrues de 1971 à 1976, avant la fusion des communes. Il siégea ensuite de 1977 à 1982 au sein du conseil communal de Soignies avant de prendre un rôle encore plus important. De 1983 à 1994, le libéral est en effet devenu échevin. Il fut notamment en charge de l’enseignement. Il occupa enfin à nouveau le poste de conseiller communal durant deux législatures (1995-2000 et 2006-2012).

Actif durant trente années dans les hautes sphères politiques sonégiennes, ce père et grand-père s'est aussi investi dans le sport. "Soucieux de former la jeunesse et de lui offrir une émancipation par le sport, Pierre s’est dévoué sans relâche et avec passion afin de développer l’ESC Horrues. Toujours disponible et à l’écoute, engagé sur le terrain et en coulisses, il a contribué tout au long de sa carrière à l’essor de nombreuses associations et projets", rappelle le MR de Soignies.

Un dernier hommage lui sera rendu ce samedi 16 novembre à 11 heures en l'église Saint-Martin de Horrues. 

© DR