Centre

Un pic d'activité est prévu du 24 au 26 juillet.

Au début du mois de juillet, la Sogepa annonçait que le four de l'usine Durobor de Soignies ne serait pas maintenu plus longtemps. Il a donc été décidé d'éteindre l'outil de l'usine en faillite depuis le mois de mai. Cette extinction est prévue cette semaine. 

Cette opération délicate a déjà débuté et s’étalera sur plusieurs jours, jusqu’au jeudi 1er août. "Un pic d’activité sera réalisé entre mercredi 24 et vendredi 26 juillet pour la phase de la coulée, qui nécessitera un travail 24h/24 sur le site. Pendant cette période, des nuisances (bruits, fortes vapeurs d’eau, etc.) pourraient être constatées", signale la Ville de Soignies.

Rassurons cependant la population voisine de l'usine : les vapeurs ne sont pas toxiques et ne représentent donc pas un danger pour la santé. Ces travaux sont réalisés par une société externe spécialisée et le personnel de Durobor, avec le support des pompiers de la Zone de secours Hainaut Centre.