Mme Dobbels affirme être soulagée de cette décision et indique qu'elle siègera au conseil communal comme indépendante avec Steve Flament.

Une conseillère MR du Soignies a été exclue du parti ce week-end après avoir diffusé des propos considérés comme racistes et avoir refusé de démissionner de son poste. Le MR sonégien a décidé, en concertation avec les instances du parti, d'exclure la conseillère communale Nathalie Dobbels. Les élus MR et la section sonégienne disent condamner sans ambiguïté les publications à caractère raciste partagées par cette dernière. "Elles vont à l'encontre des valeurs fondamentales du MR et ne respectent pas le code de bonne conduite du mandataire libéral signé par Nathalie Dobbels en novembre 2018".

Marc Verslype, le chef de file du MR sonégien parle d'un déni de l'intéressée. "Nous lui avons signifié à plusieurs reprises que nous ne pouvions tolérer un tel comportement. Elle a, malgré tout, continué, ne semblant pas prendre conscience qu'il est grave de diffuser de telles publications. Une position radicale était devenue inévitable. Le président du MR Hennuyer, Denis Ducarme, abonde dans notre sens", commente-t-il dans la Nouvelle Gazette.

Mme Dobbels affirme être soulagée de cette décision et indique qu'elle siègera au conseil communal comme indépendante avec Steve Flament. Lui aussi avait été exclu du parti voici un peu moins de deux ans, également pour avoir tenu des propos considérés comme racistes.