Centre

Elle coïncide avec celle de l'ouverture des magasins du centre commercial.

Depuis le mois de décembre, les automobilistes qui entrent et sortent de Soignies sur la N6 depuis et vers Mons sont déviés par la chaussée du Roeulx. La faute au chantier de construction d'un giratoire au pied du viaduc, juste à côté du nouveau centre commercial Les Archers. La circulation est régulée par un feu tricolore mais les embarras de circulation sont fréquents, notamment aux heures de pointe.

La galère touchera toutefois bientôt à sa fin. Dès le vendredi 12 avril (date à confirmer à la suite d'une réunion prévue ce mardi), le giratoire devrait être partiellement ouvert. Les travaux de la partie située du côté du nouveau centre commercial seront à ce moment-là terminés. De manière alternée grâce à un feu tricolore provisoire, les usagers pourront emprunter le rond-point. L'autre moitié du rond-point demandera encore trois semaines de travaux intensifs supplémentaires à la fin desquelles la circulation devrait totalement reprendre son cours normal. Il restera ensuite à terminer les derniers aménagements.

Une fois la date du 12 avril franchie, les automobilistes auront non seulement accès au rond-point mais ils pourront également se rendre au centre commercial. Les premiers magasins ont en effet prévu d'ouvrir leurs portes à la mi-avril, une fois le rond-point accessible. "Tous les magasins ne vont pas ouvrir en même temps", explique Eric Renard, promoteur du projet pour Probuild & Associés SPRL. "Cela dépendra de l'état d'avancement et de préparation de chaque enseigne. Mais dès le mois d'avril, les magasins Extra, Action, Takko Fashion, JBC et Tom&Co devraient, si tout va bien, être déjà ouverts. Le H&M et le Delhaize devraient quant à eux ouvrir leurs portes durant le mois de mai."

En plus des sept enseignes citées précédemment, le complexe comptera aussi Okaïdi et L&L parmi ses boutiques. Il restera toutefois deux des onze cellules à attribuer. Pour rappel, ce nouveau complexe s'implante sur l’espace qui abritait autrefois la friche du site de Semaille, situé à 200 mètres de la gare. Il a été démoli au début de l’année 2018 avant de subir un assainissement complet. Au-delà d'apporter de nouveaux commerces dans la Cité de la Pierre Bleue, ce nouveau projet fait donc disparaître un chancre du paysage. C'est dans l'optique de ce centre commercial qu'un rond-point a été construit.