Centre

Des mesures de sécurisation seront prises dès ce jeudi 10 janvier

La déviation des travaux du giratoire a déjà causé plusieurs accidents depuis sa mise en place dans le courant du mois de décembre. Le nœud du problème réside dans la division en trois bandes au moment de virer vers la rue Prévot. Les véhicules qui viennent de Soignies et se dirge vers Le Roeulx se retrouvent de front avec ceux qui arrivent dans l'autre sens et qui tournent à gauche vers Mons.

Mais le problème sera vraisemblablement réglé dès ce jeudi 10 novembre. "Afin d'assurer une plus grande sécurité pour les usagers de la déviation mise en place dans le cadre du chantier du rond-point au niveau du viaduc, des feux tricolores seront installés dès ce jeudi 10 janvier au carrefour de la chaussée du Roeulx et de la rue Prévot", annonce la Ville de Soignies.

De même, la chaussée du Roeulx sera également remise sur deux bandes. "Ce dispositif est avant tout destiné à sécuriser davantage ce carrefour et à protéger les usagers de la route. Il reste vivement conseillé aux automobilistes d'emprunter l'itinéraire de déviation via la RN57 depuis l'E19 / E42. Pour rappel, ces voiries étant régionales, cette déviation est de la responsabilité du Service Public de Wallonie, avec lequel les autorités communales sont en contact régulier pour tenter d’améliorer la situation."

Depuis le 17 décembre, les travaux d’aménagement d'un giratoire, pour notamment faciliter l'accès au futur centre commercial Les Archers, ont débuté au carrefour entre les chaussées de Mons, du Roeulx et la rue Prévot à Soignies. Une interruption complète de la circulation sur l’axe N6 / chaussée de Mons / Boulevard Roosevelt est nécessaire. C'est pourquoi une déviation a été mise en place via le triangle formé par la rue Prévot, la chaussée du Roeulx et la chaussée de Mons. La fin du chantier est espérée pour le mois d'avril.