Elle a désormais un nom. Julia a été recueillie par les équipes des 4 Balzanes la semaine dernière. Dans un sale état, la ponette croupissait dans une prairie du côté de Soignies, au milieu de déchets en tout genre. Un riverain avait sonné l'alerte sur les réseaux sociaux. Au terme d'une collaboration efficace avec l'asbl Natur'Horse et la police, la malheureuse ponette avait pu être tirée des griffes de la maltraitance et prise en charge par les 4 Balzanes.

Une semaine plus tard, le refuge sonégien donne des nouvelles du pauvre animal. Des examens approfondis ont révélé l'ampleur des dégâts. "Lors de l’examen vétérinaire, il a été révélé que Julia souffre d’une fourbure des quatre pieds. Elle présente également un rythme cardiaque très élevé, visiblement dû à la douleur occasionnée par la déformation de ses deux jambes antérieures (pieds chinois). Ces douleurs sont le résultat d’un manque flagrant de soin infligé depuis de nombreuses années", indiquent les équipes du refuge sonégien. "Son antérieur gauche présente une rétraction tendineuse importante ; cette pathologie occasionne à Julia, au-delà de la déformation physique, de fortes douleurs. Un autre problème majeur handicapera Julia jusqu’à la fin de sa vie. En effet, on constate sur les radiographies réalisées une nécrose des extrémités distales de la troisième phalange de la ponette. Cela signifie que l’os a été complètement rongé et a disparu probablement la résultante d’abcès répétitifs."

Cette nécrose est malheureusement irréversible. Et pour en mesurer l'impact, le refuge publie une radio d'un pied sain et une autre du pied de Julia. Des abcès importants ont également été constatés par le maréchal-ferrant.

© D.R.

Ce dernier et le vétérinaire des 4 Balzanes sont toutefois convaincus de pouvoir soulager la ponette. Il faudra beaucoup de temps et de soins pour que Julia récupère. Seule la reconstruction des os sera impossible. Le mental semble en tout cas très bon. Les équipes du refuge expliquent ainsi que Julia est une ponette très joyeuse et affectueuse. "Très curieuse également, elle s’intéresse à tout ce que font nos soigneurs et n’hésite pas à partager avec eux son contentement. Julia est une vraie battante!"

Mais le pauvre animal aura encore besoin de nombreux soins et examens. Les équipes du refuge lancent donc un appel aux bonnes âmes qui pourraient leur faire un don en se rendant sur leur site: 4balzanes.be.