Centre

Il permet aux automobilistes de profiter d'une heure gratuite par demi-journée, en plus de l'heure gratuite entre midi et 13 heures.

C’est ce lundi qu’entre en application le nouveau règlement de stationnement dans le centre-ville de Soignies. Favorable aux automobilistes, il permet à ceux-ci de profiter d’une heure gratuite par demi-journée, là où l’ancien règlement ne prévoyait qu’une heure gratuite par jour. Avec une heure gratuite le matin et une heure gratuite l’après-midi, ajoutées à l’heure gratuite toujours possible entre 12h00 à 13h00, il sera possible de cumuler jusqu’à 3 heures de stationnement gratuit en centre-ville.

Pour éviter les abus, il faudra désormais encoder le numéro de la plaque d’immatriculation à l’horodateur. Et ce même lorsqu’il s’agit d’un stationnement temporairement gratuit. "Au cours de l’enquête réalisée, tant les commerçants que les clients ont regretté les abus par certains automobilistes, qui remettent un ticket gratuit à plusieurs reprises et monopolisent ainsi des places de stationnement", commentait la Ville de Soignies en amont du changement de réglementation.

Rien ne change par contre dans les tarifs payants au-delà de l’heure gratuite. Il faudra débourser 60 centimes par demi-heure la première heure qui suit puis deux euros par demi-heure. "Ce tarif dissuasif vise à encourager une rotation entre les véhicules et ainsi garantir des places disponibles pour tous." Des mesures bien nécessaires puisque Soignies, comme les communes voisines, souffre de la problématique de voitures-tampon qui stationne sans plus bouger de la journée.

Au total, ce sont près de 40 commerçants et 362 clients qui avaient été sondés afin d’évaluer l’impact des mesures déjà prises en centre-ville, à savoir une heure gratuite en plus d’une heure offerte sur le temps de midi. Il ressortait de cette étude que 80% des clients ont été motivés par ces mesures pour venir faire leurs achats. De même, la gratuité à midi incite 62% des clients à consommer en centre-ville durant cette période. Côté commerçants, 24% ont décidé d’ouvrir sur le temps de midi (56% ouvraient déjà avant). 90% estiment l’heure gratuite efficace ou très efficace et 65% estiment que les clients disposent de davantage de temps pour flâner en ville.