Gregory Lucas, à l'initiative de la course, a dû renoncer il y a quelques semaines.

C'est au printemps 2017 que l'idée d'organiser un Marathon a traversé l'esprit de Grégory Lucas, un habitant du Roeulx. S'en est alors suivie toute une dynamique positive autour de ce projet. Le territoire de Soignies avait été désigné comme terrain de jeu pour cet événement. "Le projet a été lancé parce que je voyais un peu partout le prix des Marathons monter en flèche et que je voulais prouver qu'on pouvait organiser un tel projet en proposant des prix démocratiques", commente Grégory Lucas. "L'autre aspect était de mettre Soignies et ses villages en valeur. La commune se prête bien à un marathon parce qu'elle n'est pas très vallonnée."

Durant l'année 2018, le projet s'est peu à peu concrétisé grâce à Grégory qui a mis en place une petite équipe de bénévoles. La date du 19 mai 2019 était cochée. Les autorisations de la commune et de la police ainsi qu'un plan de circulation ont même été validés en octobre dernier. "Tout était prêt, le parcours était aussi validé. Il passait par la place de chaque village. L'idée était que chaque comité de village y organise sa propre animation. Pour tout le reste, les premières démarches avaient été entreprises."

Mais un mois plus tard, Grégory a dû renoncer. Il venait d'être élu au conseil communal du Roeulx. "Vous connaissez sans doute mon implication dans la plateforme citoyenne, dans la lutte contre le réchauffement climatique et, depuis peu, en politique", écrivait-il sur Facebook. "Ces implications étant prioritaires pour moi par rapport à l'organisation d'événements sportifs, je préfère mettre fin au projet que de l'organiser de manière chaotique. Si quelqu'un se sent l'envie de reprendre le projet, je l'aiderai volontiers."

Aujourd'hui, c'est donc en quelque sorte un projet clé sur porte qui cherche des acquéreurs motivés. Grégory lance un appel aux repreneurs pour cet événement initialement prévu le 19 mai 2019. La date semble évidemment trop proche pour que quelqu'un puisse rebondir à temps mais l'objectif du Rhodien, qui organise aussi notamment le Trail nocturne du Nouvel an, est que ce Marathon de Soignies voit bel et bien le jour dans les prochains mois ou prochaines années.

© DR