Son EP de 10 titres baptisé Café noir sort le 12 octobre.

Depuis 18 mois, Melfiano profite du succès de son premier album, Voyage en sac à dos, sorti en avril 2018. Tout en savourant et en enchaînant les concerts aux quatre coins de la Belgique mais aussi en France et en Suisse, le rappeur sonégien a continué d'écrire et de composer de nouveaux morceaux. Les voilà désormais réunis dans un disque EP de 10 titres intitulé Café noir, un clin d’œil qui symbolise le partage de ses émotions et de ses expériences avec son public, comme s'il discutait autour d'une tasse de café.

Les thèmes de ce nouveau projet se veulent à la fois spontanés, touchants et parfois durs. On y retrouve notamment le titre éponyme Café noir qui raconte le quotidien d'un jeune travaillant à la chaîne dans une usine. Son morceau Lettre au paradis s'adresse quant à lui à l'un de ses amis disparu il y a quelques années. "Ce disque est marqué d'un contraste entre l'ombre et la lumière, entremêlés de messages d'espoir sur des morceaux parfois mélancoliques", résume Melfiano. "Les couleurs musicales sont teintées de boom bap, d'un piano voix et de sonorités plus actuelles."


Le rappeur qui fête ses 31 ans ce jeudi a décidé de s'offrir un joli cadeau d'anniversaire en sortant officiellement cet EP le 12 octobre. Une soirée de sortie est organisée pour l'occasion à côté de chez lui, au Grand Moulin à Neufvilles. Cette release party est déjà sold-out mais d'autres dates sont déjà annoncées dans les prochaines semaines. Après un passage à Montpellier, il ira notamment à Mouscron le 2 novembre puis à La Louvière le 16 novembre au Rock en Stock.

Dans ces concerts, il dévoilera ses nouveaux morceaux de Café noir ainsi que les succès de son premier album, Voyage en sac à dos. Pour frapper fort lors de sa sortie l'an dernier, Melfiano avait décidé de le faire produire entièrement par le Parisien El Gaouli, qui collabore à nouveau pour son nouvel EP. Le Sonégien s'était aussi attaché à collaborer avec d'autres rappeurs belges comme James Deano, Convok, Youssef Swatt's, KLM, Fakir et l'Hexaler. Ce dernier revient d'ailleurs encore dans Café noir, un vrai avant-goût de son deuxième album actuellement en préparation.

© DR