Du 13 février au 13 juin prochain, le Musée royal de Mariemont propose une toute nouvelle exposition baptisée "Le Monde de Clovis, itinéraires mérovingiens". A cette occasion, le musée a sollicité l'aide des ateliers de coupe-couture de l’Institut Provincial des Arts et Métiers du Centre, implantation de Soignies. Une dizaine d'appenti couturières de la section habillement ont créé cinq costumes complet pour l'exposition.

"C’est un travail magnifique", assure Valérie Vander Osieren, l’animatrice pédagogique du service pédagogique du Musée royal de Mariemont. "Les pièces sont assemblées. Les broderies se terminent. Les tissus ont été teintés dans les couleurs naturelles de l’époque avec soin, notamment le mauve du costume de la religieuse. Du cuir a été commandé. Les couturières de l’école ont des doigts de fée et leur souci de la vérité historique me fait chaud au cœur."

Les couturières sont des élèves adultes qui viennent suivre ces cours en promotion sociale. "Nous travaillons depuis un an à la réalisation de 5 costumes : une religieuse, un potier, un géant, une princesse et deux enfants", explique Samantha Lo Mauro, professeur de couture. "Pour approcher de la vérité scientifique, nous avons bénéficié d’une visite préparatoire au Musée. Nous avions déjà habillé des statues pour l’exposition "De lin et de laine". Ici, nous avons eu une longue réflexion parce qu’on on ne connaît les Mérovingiens que par leurs tombes."

Concrètement, cinq costumes habilleront des mannequins posés dans le musée. Au départ, il était prévu que les visiteurs puissent les porter. La situation sanitaire ne le permettant pas, les costumes seront posés sur des bustes sans tête, dans des décors d’époque et les visiteurs pourront se poser à l’arrière et prendre la pose pour se faire photographier.