Ce tronçon doit être rétrocédé à la Ville.

Ils devaient initialement débuter le 15 avril 2019, comme le convenait la date contractuelle, mais ils auront finalement dû patienter une année entière. Les travaux de rénovation de la rue de Neufvilles (N524), à Soignies, vont en effet enfin pouvoir être réalisés. Tous les voyants sont en tout cas désormais au vert et une date devrait être arrêtée dès la fin de la période de confinement. 

"Tout est prêt, il ne reste plus qu'à définir une date", confie Christophe Blerot, porte-parole du Service Public de Wallonie (SPW). "Le tronçon concerné est celui compris entre la N6 et le pôle carrière. Il a été subdivisé en trois parties. La première, à proximité de la N6, doit faire l'objet d'une rénovation en profondeur. La seconde nécessite un raclage, une pose d'asphalte et quelques interventions sur les trottoirs tandis que la dernière partie fera simplement l'objet de quelques rénovations ponctuelles."

La rue de Neufvilles fait partie de trois portions de voirie régionales qui seront rétrocédées à la Ville de Soignies suite à l’ouverture du contournement nord de Soignies et l’interdiction du transit de poids lourds sur ces mêmes portions. Mais il importait d'abord que ces routes soient remises en bon état. "Toute la route ne sera donc pas remise à neuf à 100% mais nous interviendrons là où il le faut."

En mars 2019, le ministre wallon de la mobilité Carlo Di Antonio (cdH) expliquait au député sonégien François Desquesnes (cdH) que "la date contractuelle de début du chantier était le 15 avril 2019, mais que le chantier en cours sur la N6 (Ndlr : la construction d'un rond-point) était contraignant pour la gestion du trafic". Il a donc fallu suspendre le timing annoncé et repousser la date tout en accordant les violons des différents services. Il ne reste désormais plus qu'à attendre que le SPW donne son feu vert aux ouvriers.