Mais la grande majorité reste inchangée.

Comme lors de chaque début de nouvelle mandature, tous les règlements relatifs aux taxes et redevances communales ont été soumises aux votes des conseillers communaux ce mardi soir à Soignies. "La grande majorité des taxes et redevances restent inchangées", rassure la Ville. "On notera notamment l’IPP (impôt sur les personnes physiques) qui reste à 8% et les centimes additionnels au précompte immobilier à 2 600. La taxe communale aux immondices reste, elle aussi, identique, avec toujours l’octroi de sacs poubelles gratuits pour les ménages et les professions libérales."

Les seuls changements notables par rapport à 2019 concernent notamment l’indexation d’une série de redevances en matière de permis d’urbanisme ou d’environnement, pour compenser l’augmentation de la charge de travail liée à ces dossiers pour les services administratifs. Par exemple, une demande de permis unique de classe 1 passe de 2500 à 4000 euros. Le permis d'urbanisme pour le logement augmente quant à lui de 30 euros (180 euros).

L’indexation de la taxe sur les écrits publicitaires augmente elle aussi, afin d’encourager des supports plus respectueux du développement durable. Idem sur la taxe des débits de tabac qui passe de 200 à 220 euros par établissement. Les taxes sur les commerces de nuit et les phone shops seront désormais proportionnelle à la surface du comerce, comme prescrit par la circulaire de la ministre des pouvoirs locaux. Cette même circulaire demandait aussi l'introduction d’une taxe relative aux cannabis shops. Ce qui est chose faite.

Hormis cela, rien ne change fondamentalement dans les taxes et redevances pour la période 2020-2025.