C’est une belle initiative. La Sonégienne, Rosa, et Laura ont lancé une association Le Geste du bonheur dans la Région du Centre. Une donnerie qui a ouvert ses portes à la mi-mars. Peluches, couvertures, vêtements, les deux amies récoltent les dons des citoyens. "J’ai commencé à devenir le relais d’un groupe de donnerie sur Facebook", explique Rosa. "Avec Laura, nous nous sommes rendues compte qu’on avait envie d’aller plus loin et de faire une association pour aider les gens dans des situations précaires. Nous avons choisi ce nom car nous espérons redonner un peu de bonheur dans la vie de ces personnes."

Les deux femmes se sont donc unis pour aider les plus démunis. "Nous avons mis en place une collecte de jeux, peluches, livres et plein d’autres objets", déclare Rosa. "Nous les offrirons pour les vacances de pâques. Nous avons d’ailleurs prévu des sachets de friandises pour récupérer un peu d’argent pour les enfants." Les deux femmes vont jusqu’à se déplacer afin de récupérer les sacs remplis. Les objets encombrants comme les canapés et les meubles sont également acceptés, "tout est bon pour venir en aide à ceux qui n’ont rien."

© D.R.

Une fois en possession des dons, Rosa et Laura trient et classent les objets par catégorie. "Nous les mettons à donner sur notre groupe de l’association", précise Laura. "Les personnes peuvent directement nous contacter et nous nous arrangeons. Certains objets sont mis sur le côté pour des situations plus spécifiques comme un incendie ou une perte d’emploi."

Une association qui marche grâce à l'implication des deux volontaires. Ces dernières sont toutes les deux femmes au foyer et ont décidé d’utiliser leur temps libre pour la bonne cause. "Ça fait aussi du bien au moral, de se sentir utile pour les autres", ajoute Rosa. "Avec mon invalidité, je suis assez limitée dans mes rencontres sociales. Ça me permet de parler et voir des personnes en dehors de mon cercle habituel." Pour Laura, c’est son histoire personnelle qui l’a poussé à agir. "J’ai été dans une situation précaire à un moment de ma vie, et personne ne m’a aidé", déplore la jeune femme. "Je ne veux pas que le schéma se reproduise pour les autres non plus. Ces personnes ne sont pas écoutées et sont facilement jugées. Je trouve donc normal d’avoir un minimum d’humanité."

Les co-fondatrices lancent donc un appel aux dons pour rendre le sourire aux enfants, mais aussi aux adultes dans le besoin. Alors si vous êtes intéressés par l’association, et que vous voulez faire un don, vous pouvez contacter Laura et Rosa via l’adresse mail associationlegestedubonheur.lr@gmail.com.