C’est un happy ending. Il y a plus d’un an, le chat de Morgane Lazuli, Hijo, s’échappait de sa nouvelle maison à Soignies, aux alentours des Archers. Habitué à son ancien environnement, Hijo avait pour habitude d’être dans le parc espa, situé à côté de l’ancienne maison de la famille. "Il y allait très souvent", explique Morgane. "C’était son endroit. Et on l’a bien vu quand on l’a repris pour aller à notre nouvelle maison, il ne voulait pas du tout partir. On aurait dû le comprendre sur le moment."

C’est au bout de trois semaines dans le nouveau domicile que le chat s’est enfui. "On avait décidé de le laisser enfermer à l’intérieur un petit temps pour qu’il s’adapte", déclare Morgane. "Malheureusement, par inadvertance, Hijo a réussi à s’échapper par la terrasse. À partir de ce moment-là, impossible de le retrouver."

La famille a cherché son animal de compagnie pendant quelques semaines, sans réelle piste. Après un poste sur Facebook, plusieurs Sonégiens avaient aperçu Hijo dans les rues de la commune. "Il était en fait retourné au parc, près de notre ancien domicile", a constaté la propriétaire. "Nous avons immédiatement été sur place mais il était impossible de le reprendre. Il se laissait approcher et quand on essayait de le prendre à bras, il nous griffait et montrait qu’il n’était pas du tout d’accord."

Pendant un an, la famille s’y rendait régulièrement pour apercevoir leur animal de compagnie. "L’école de ma fille se trouve juste à côté du parc", explique Morgane Lazuli. "On y allait avant le début des classes et sur la pause de midi aussi. Elle était très peinée de son départ, elle l’a pratiquement toujours connu." Une situation douloureuse donc pour cette petite fille, âgée de seulement neuf ans. La mère, désespérée, lui a même acheté une peluche ressemblant à Hijo pour calmer sa peine.

C’est grâce à un membre du personnel de la commune que la famille à retrouver son chat. Se rendant souvent dans le sous-sol du bâtiment communal, Hijo était nourri par Catherine et ses collègues pendant plusieurs semaines. "On nous a averti qu’il était devenu plus docile", commente Morgane. "Nous avons donc décidé de réessayer une nouvelle fois et c’était la bonne. Hijo est de retour à la maison et ça fait tellement de bien."

Hijo est en pleine forme. Après une visite au vétérinaire, le chat est en très bonne santé, après plus d’un an dehors. Mais voilà, après avoir été autant de temps en liberté, le chat doit récupérer ses marques dans sa nouvelle maison. "Après un an, nous sommes enfin soulagée et pouvons enfin lui refaire des doudouces et le remplir de bisous."