Le camion du PointCulture ne circulera plus dès le 1er janvier 2020.

C'est la fin d'une belle aventure pour le PointCulture mobile, anciennement appelé Discobus de la Médiathèque. A partir du 1er janvier 2020, les deux camions qui sillonnaient jusqu'alors les routes de Wallonie ne circuleront plus. Le prêt direct des médias ne sera donc plus possible à Soignies, seul endroit de la région de Mons et du Centre où le PointCulture mobile s'arrêtait toutes les deux semaines.

La faute au plan de restructuration des PointCulture annoncé au début de l'année par la ministre de la culture de l'époque, Alda Greoli (cdH). S'il a longtemps été question de liquider aussi les PointCulture fixes, la Fédération Wallonie-Bruxelles a finalement décidé de faire machine arrière en maintenant les ex-Médiathèque en vie. Mais les Discobus n'ont quant à eux pas pu bénéficier de ce revirement de situation. 

La volonté de PointCulture est désormais de se concentrer sur le prêt sur commande en étudiant notamment la faisabilité que celui-ci soit à l’avenir également proposé via les bibliothèques. Les derniers passages du PointCulture mobile à Soignies (Place Verte) sont prévus les mercredis 4 et 18 décembre, entre 14h30 et 16h.

Depuis plusieurs années, le PointCulture mobile faisait une halte sur la Place Verte de Soignies chaque mercredi des semaines impaires de l'année. Il proposait un vaste choix de dizaines de milliers de titres de musique, films et jeux, en accès direct et sur commande, à emprunter à un tarif très démocratique. L’équipe du bus de PointCulture venait également à la rencontre des élèves des écoles primaires pour leur proposer des animations sur des thèmes divers, à travers les supports musicaux et cinématographiques. 

© DR