Le message de la famille Vergote devrait taper dans l'œil des hélicos ce lundi.

"Binche aime le Tour". Ce n'est plus un secret. Voilà 100 jours que la Cité du Gille manifeste sa passion pour la Grande Boucle en attendant le départ de la troisième étape. Mais la famille Vergote le rappelle de manière impressionnante.

La Ferme de la Cité du Gille a en effet déclaré la flamme binchoise dans un champ. Un message qui devrait taper dans l'œil des hélicos demain et s'afficher sur des millions de télévisions à travers le monde. Les Vergote avaient déjà l'habitude de fournir de la paille pour les Gilles. Cette fois, c'est pour une autre fête qu'ils ont mis les ballots à contribution.

"Nous avions moissonné la semaine dernière, la paille était mûre et ma fille s'est dit que ce serait bien de faire quelque chose pour le Tour de France", commente Yann Vergote de la Ferme de la Cité du Gille. "Nous avons commencé par dessiner des croquis et puis nous nous sommes lancés. Nous étions cinq avec mon beau-frère et mes trois enfants. Nous y avons passé notre journée du samedi."

Il aura fallu 202 ballots et 10 hectares de paille pour réaliser la fresque. "C'était plus facile sur dessin", poursuit Yann Vergote. "Ce n'est pas évident de disposer un ballot qui pèse dans les 200 kilos. Mais nous y sommes finalement arrivés et nous sommes contents du résultat. Ma fille a publié une photo sur les réseaux sociaux, nous avons eu beaucoup de commentaires positifs. Nous avons même eu un retour d'une hôtesse de l'air."

Lundi, les Vergote seront dans le centre-ville de Binche pour le départ de la troisième étape. "Je suis plutôt fan de football, mais nous n'aurons jamais de Coupe du Monde à Binche. Un départ du Tour de France, c'est quand même un grand événement qui ne se reproduira pas de si tôt et nous pouvons être fiers. Nous assisterons au départ en ville, mais nous allons évidemment enregistrer la course à la télévision. Et dès que nous rentrerons, nous visionnerons les images en espérant que notre fresque sera passée à la télé."