C'est une manœuvre spectaculaire qui a été réalisée vendredi soir sur la route Baccara à Seneffe. Avec l'aide d'une grue, un vieux bateau de 19 tonnes a été installé en plein milieu du tout nouveau rond-point construit au carrefour formé par la N534 et la Chaussée de Familleureux. L'engin trône désormais fièrement face aux voitures et camions qui empruntent cette route qui longe le canal du Centre.

Le choix de ce bateau appelé "baquet" pour garnir le giratoire n'a pas été fait par hasard. "Lorsque nous avons pris connaissance que le Service Public de Wallonie (SPW) prévoyait la création d'un rond-point, nous avons sauté sur l'occasion", explique Eric Delannoy, échevin des travaux. "Le baquet représente une partie de l'histoire de Seneffe et de son vieux canal. Et il y avait de la place pour le placer. C'était donc parfait."

Cet imposant baquet de 19 tonnes, de 19,5 mètres de long pour 2,8 mètres de large était jusqu'à présent entreposé au lieu-dit la Grande Marie. La commune de Seneffe en a fait l'acquisition, ainsi qu'un autre exemplaire qui a été placé à côté de la bibliothèque communale. Il s'agit d'ailleurs de deux des quatre derniers baquets encore existants en Belgique.

© DR

Ce modèle de bateau a été imaginé au début du XIXe siècle pour le premier canal qui a été inauguré en 1832. "Et à l'époque, le concepteur du canal avait aussi dessiné un bateau idéal pour y circuler", confie Marcel Dupuis, président de l'Office du tourisme. "Il a choisi ce baquet qui a fonctionné de 1832 jusqu'à l'entre-deux-guerres. Ces bateaux n'ont jamais été motorisés. Ils étaient tractés d'abord par des femmes et des enfants puis par des chevaux et enfin des tracteurs. Ils transportaient du charbon, de l'acier, de la pierre ou encore du blé et pouvait ainsi peser jusqu'à 70 tonnes."

Près de 200 ans plus tard, le baquet retrouve une nouvelle vie en tant que symbole historique du canal de Seneffe. Il ne reste désormais plus qu'à l'embellir. "Nous allons installer des plantations et un éclairage pour le sublimer", précise Eric Delannoy. "Nous avons aussi un projet de décoration du baquet en lui-même avec de la peinture mais rien n'est encore précisé pour le moment."