Des plongeurs experts de la DVI, service d'identification de victimes de la police fédérale, sont à Ecaussinnes ce mardi matin. Ils mènent une opération dans la carrière de Scoufflény afin de repêcher potentiellement un cadavre. "Il s'agirait d'un corps repéré par les pompiers de La Louvière qui étaient en exercice ce lundi dans la carrière", explique le commissaire Paul de la zone de police de la Haute Senne.

Malgré leur expérience et leurs compétences, les plongeurs louviérois ne sont pas parvenus à déterminer de quoi il s'agissait exactement. Un cadavre d'animal, un corps humain ou bien autre chose ? "L'eau étant trop trouble, les pompiers n'ont rien pu confirmer. Ils ont simplement touché quelque chose de suspect. C'est pourquoi nous avons fait appel à des spécialistes de la DVI qui sortiront la masse suspecte de l'eau."

Après avoir repêché l'élément suspect, les experts devraient être directement en mesure d'en identifier la nature. A moins que l'état de décomposition ne nécessite des analyses plus approfondies. Des premiers éléments de réponses devraient être communiqués dans le courant de l'après-midi de ce mardi.