Les mesures se multiplient dans les communes afin d'assurer la sécurité de tous.

Alors que le nombre d’interventions était encore réduit ce matin, les appels se multiplient dans les casernes. Les pompiers sont sollicités de toute part alors que les bourrasques de vent se font de plus en plus violentes au fil des minutes. Jusqu’ici, aucune victime n’est heureusement à déplorer et les dégâts restent matériels.

© DR

Ce sont principalement pour des arbres déracinés et des branchages sur la chaussée que les pompiers sont invités à intervenir. Sur les réseaux sociaux, les photos se font également plus nombreuses pour témoigner des conséquences du passage de Ciara chez nous. Du côté de Piéton, un arbre s’est même effondré sur le monument aux morts. L'arbre était centenaire et a causé d'importantes dégradations: le monument aux morts, dédiés aux combattants de la seconde guerre mondiale, a été coupé en trois. Les lieux ont été sécurisés.

© DR

Du côté de Mons, les parcs et cimetières sont fermés au public. Le boulevard Gendebien a quant à lui été fermé à la circulation à cause de chutes de briques provenant d’une habitation. Plusieurs voiries sont également fermées. À Quiévrain, la rue du Bruil est fortement déconseillée à la circulation : des arbres qui bordent la rue donnent en effet des signes de faiblesse. Le sentier de la Fourcière, entre l’église et le cimetière, est fermé. Plusieurs grosses branches du bois de Baisieux sont tombés sur le sentier, à hauteur de la chapelle.

© DR

Dans la commune de Braine-le-Comte, décision a été prise de fermer à la circulation N533 entre Henripont et Torine à cause des chutes de branches. Ces mesures devraient se multiplier alors que les prochaines heures s’annoncent plus agitées encore.

© DR

Plusieurs pannes de courant sont déjà à déplorer, les services techniques d'ORES sont donc mobilisés et fortement sollicités. Il faudra donc prendre patience.