Centre Trois éoliennes devraient voir le jour dans le zoning industriel.

Il y a quelques semaines, trois mâts éoliens de 150 mètres de hauteur ont fait leur apparition à Marche-lez-Ecaussinnes, le long de la RN57. Ce nouveau parc éolien a été financé et construit par un partenariat public-privé entre Engie Electrabel et six intercommunales wallonnes. Mais le paysage de la campagne écaussinnoise sera encore prochainement modifié. Car trois nouvelles éoliennes devraient voir le jour dès 2020, si le permis est octroyé.

Cette fois, le projet est propulsé par EDF-Luminus. D'une puissance entre 3 et 3,6 MW chacune, les trois éoliennes seront installées dans le zoning industriel zone C, juste à côté de Feluy, à proximité de la rue de Nivelles. Deux de maximum 200m seront implantées sur le site du dépôt pétrolier Total et la troisième, de 165m, sur le site de l'usine Katoen Natie. La construction des trois mâts sera accompagnée de tous leurs auxiliaires avec modification du relief du sol, aménagement des chemins d’accès, création d’aires de travail, pose de câbles électriques et construction de trois cabines de tête.

La demande de permis unique a été introduite mais le dossier est actuellement au stade de l'enquête publique. Le dossier complet peut être consulté dès à présent auprès des administrations de Braine-le-Comte, Ecaussinnes, La Louvière, Le Roeulx, Manage, Nivelles et Soignies. Un avis sera ensuite rendu à la Région wallonne en charge de la délivrance du permis via le Fonctionnaire Technique et le Fonctionnaire Délégué.

La commune d'Ecaussinnes, qui devra rendre un avis, attend les observations des riverains. "Il n'y a encore rien de fait", assure Arnaud Guérard (Ecolo), échevin de l'environnement et du développement durable. "Nous ne sommes qu'à la phase de consultation. Notre position est que nous sommes favorables au développement éolien mais nous voulons que le projet intègre une composante citoyenne. Le zoning a un vrai impact sur les citoyens donc il serait logique que les projets qui s'y développent puissent faire bénéficier les Ecaussinnois en retour. Des discussions sont en cours avec EDF-Luminus."