Une parcelle de miscanthus a été plantée la semaine dernière.

On le sait, les zones rurales et plus particulièrement en bordure de champs sont souvent les premières touchées par les intempéries. De fortes précipitations à ces endroits entraînent parfois des coulées de boue qui peuvent causer d'importants dégâts sur leur passage. Le village de Petit-Roeulx-lez-Nivelles en a déjà fait l'amère expérience par le passé. Et c'est pour cette raison que divers aménagements y ont été réalisés.

Des fascines ont par exemple été placées l'année dernière. Mais la commune de Seneffe souhaitait aller encore plus loin dans la démarche. Il y a quelques jours, une plantation de miscanthus a été effectuée dans un champ, en collaboration avec un agriculteur. Pas moins de 50 ares de miscanthus ont ainsi été plantés, formant une bande d’environ 12 mètres sur 400 à l’arrière des habitations de la rue du Marais et de la rue de Luxensart.

Le miscanthus permettra de ralentir les écoulements d’eaux et de filtrer la boue. Cette plante vivace, aussi connue sous le nom de roseau de Chine, est une graminée qui ne manque pas d’atouts. Alliée précieuse pour lutter contre les inondations, elle s'avère être aussi un combustible 100% renouvelable, un refuge pour une faune diversifiée ainsi qu'un tampon entre les terres agricoles et les riverains.

Une fois récoltés, ces 50 ares de miscanthus correspondent à l’équivalent de 4 000 litres de mazout s’ils sont valorisés dans des chaudières à biomasse, ce qui permet d’éviter l'émission annuelle de 12 tonnes de CO2. Le miscanthus pourra être récolté pendant une période allant jusqu'à 30 ans. Cerise sur le gâteau, cette plante ne demande pas de fertilisation et très peu de traitements phytosanitaires. Seul un désherbage les deux premières années est nécessaire. Elle offre ainsi un habitat pour une faune diversifiée, favorable à la biodiversité.

Il ne reste désormais plus qu'à attendre la poussée des feuilles. Les premières repousses seront observées approximativement 3 semaines à 2 mois après la plantation.

© DR

© DR