Centre

Plus de 980 personnes ont été contrôlées mercredi dans 39 bus.

Ce qui se passe dans les bus intéresse aussi la police de Binche-Anderlues qui a mené une vaste opération de contrôle mercredi matin. Une trentaine de policiers de la zone était mobilisée pour l'occasion. Ils étaient épaulés par une vingtaine d'agents des TEC, des agents de sécurisation et des contrôleurs, ainsi que deux maîtres-chiens drogue de la police fédérale.

Au total, plus de 980 personnes ont été contrôlées dans 39 bus. Une première opération a été menée sur le parking des Pastures à Binche. 22 bus ont été passés au peigne fin et 596 passagers contrôlés. Cette première salve a permis de détecter un mineur d'âge signalé dans Banque de données nationale générale pour un fait de protection de la jeunesse. Deux personnes ont également été surprises en possession d'herbe de cannabis.

Une deuxième salve a été menée au dépôt TEC d'Anderlues. Ce sont là 17 bus et 387 personnes qui ont été contrôlés. Trois personnes étaient en possession d'herbe de cannabis. Une autre, en séjour illégal, a été interpellée.

À noter que du côté des TEC, un seul voyageur a été pris en défaut de titre de transport.