Centre

L'échevin Arnaud Guérard a émis ses requêtes lors de la dernière commission zoning.

Le zoning industriel de Feluy a toujours été un point d'attention très important pour la commune d'Ecaussinnes, qui est directement voisine des industries. En termes de santé, d’environnement et de nuisances sonores, lumineuses et olfactives, la douzaine d'industries installées (dont sept classées Seveso) cause souvent des interrogations et des inquiétudes au sein de la population. Voilà la raison pour laquelle une commission zoning existe depuis déjà 27 années.

Tous les trois mois, les membres de cette commission (des représentants des autorités locales et administratives, des industries et de la population) se réunissent pour débattre de différents thèmes. La réunion du 24 septembre était en partie consacrée à une requête de la commune d'Ecaussinnes. "J'ai demandé un renforcement du suivi, de la transparence et d'une approche davantage orientée citoyens/riverains dans le suivi des installations industrielles", explique Arnaud Guérard, échevin de l'environnement.

Pour l'échevin, la surveillance du zoning ne peut en effet pas se limiter à une série de normes techniques et doit mieux intégrer les réalités de vie des habitants au quotidien. "Il faut qu'un suivi qualitatif du zoning industriel soit initié pour prendre en compte la réalité de vie des habitants (nombre de plaintes, mise en route de torchères, etc.). L'objectif est de mieux appréhender les problèmes rencontrés au quotidien par les habitants et de développer des solutions correctives. Par transparence, j'ai aussi demandé que les prochains comptes-rendus de la commission zoning puissent être rendus publics."

Ces compte-rendus sont déjà publiés mais uniquement de façon synthétique. L'autre point important de cette commission était la présentation du rapport annuel d'état de l'environnement. "Il faut que le prochain rapport permette de mieux prendre en compte certaines valeurs techniques encore inexpliquées dans cette version et intègre les remarques des représentants citoyens de la commission zoning", demande Arnaud Guérard. "La réaction de certains industriels fût pour le moins contrastée, même si la plupart se disent ouverts à la discussion.

Le président de la commission s'est quant à lui aussi prêt à discuter des différentes demandes. Une réunion de concertation sera d'ailleurs prochainement programmée avec celui-ci et des représentants de la commission zoning.