Charleroi

Châtelet est la première ville wallonne à avoir transmis et eu l'accord pour son plan d'investissement communal.

Ce ne sont pas les riverains de la rue de la Station ni les automobilistes venant de Fosses ou de Mettet qui vont se plaindre de la fin des travaux. S'il ne reste plus que quelques finitions, le quotidien n'aura pas été de tout repos. Outre les vitres toujours sales, certains ont subi des dommages bien plus importants mais les assurances interviendront très probablement. En cause, l'utilisation de montabert (sorte de gros marteau piqueur au bout d'une grue) jugés nécessaires pour enlever les rails du tram qui jadis parcouraient l'entité.

La fin du chantier sonne le départ d'une grande période de travaux dans les différentes rues de l'entité (Bouffioulx, Châtelet et Châtelineau).

La commune a présenté le programme de son plan d'investissement communal 2019-2020.

Si les années futures vont être difficiles, Pierre Van Laere, chef de bureau technique de la ville se félicite malgré tout des avancements et du suivi de l'administration qui place la commune parmi les bons élèves.

En mars 2020 commencent les travaux de la rue du Calvaire, de la Grand Rue et de la rue de la Praye. "Ils auraient pu commencer plus tôt mais nous avons souhaité laisser respirer les châtelettains après les travaux du ring."  Le budget est estimé à 1.677.000 euros. 

Toujours en 2020 à Châtelet, il est prévu d'améliorer la rue et l'égouttage de la rue de Loverval (de la rue d'Acoz à la rue Beau-Moulin) pour 570.000 euros ; amélioration et égouttage des rues Saint-Blaise à Bouffioulx (657.362 euros) ; réfection des rues de Loverval et de la Blanche Borne (de la rue du beau Moulin jusqu'à l'échangeur du R3 à Châtelet (1.137.098 euros) ; réfection de la rue de la Croix à Châtelineau (660.025 euros) ; amélioration de la rue Alphonse Ponsart à Châtelineau (382.565 euros) ; amélioration de A. Delattre et rue J. Henriet à Châtelineau (606.865 euros)

En 2021 : l'amélioration et l'égouttage de l'impasse rue de Loverval à Châtelet pour un montant de 59.643 euros ; l'amélioration et l'égouttage du quartier du Grand Trieu (phase 2) à Châtelineau (208.280 euros) ; amélioration de la rue des Essarts à Châtelineau (328.398 euros) ; travaux d'entretien des Ateliers à Châtelineau (218.617 euros) ; travaux d'entretien de la rue Longue à Bouffioulx (286.625 euros) ; travaux d'entretien de la rue des Masuirs à Châtelineau (197.311 euros) ; travaux d'entretien de la place du Baquet à Châtelet (240.000 euros).

Le visage de l'entité s'apprête à beaucoup changer à moyen terme. En plus de ces travaux, il faudra également compter sur les possibles aménagements pour le projet de la "Coulée Verte" et le plan de mobilité revu dans le centre-ville de Châtelet.