Charleroi Un camion a transporté des résidus de matière irradiée à Mol, à côté d’Anvers.

Pour la première fois, des déchets nucléaires ont pu être transportés de l’IRE à Fleurus vers le Centre d’étude de l’énergie nucléaire (SCK-CEN) à Mol, à côté d’Anvers. Un voyage de plus de 100 kilomètres, sous escorte policière, effectué dans le plus grand secret, ce mercredi 4 septembre.

D’autres transports seront organisés à l’avenir entre ces deux sites nucléaires belges. Entretien avec Bérénice Pignol, chargée de communication à l’IRE [...]