C’était aussi Noël pour les animaux

Beaucoup d’adoptions à la SPA après ce week-end festif.

F.D.
C’était aussi Noël pour les animaux

À la Société Protectrice des Animaux de Charleroi, les fêtes de fin d’année sont traditionnellement marquées par un long week-end de festivités, à savoir le "Noël des animaux".

Comme l’an dernier, un chapiteau avait été dressé dans la cour, histoire d’accueillir un petit marché couvert : on pouvait y déguster des brochettes, du rhum chaud, des galettes roboratives et les spécialités du "Comptoir D Thé", un nouvel exposant qui a innové avec ses moji-thés et ses T-Rhum.

Autre nouveauté : le père Noël était présent, en chair et en os, et se laissait aimablement photographier en compagnie de vos animaux préférés.

L’objectif de ce week-end était également de récolter de la nourriture tout en boostant les adoptions. "Au total, 18 chiens et 6 chats ont été adoptés, ce qui est plus que l’an dernier", explique Nathalie Van Namen. "Nous comptabilisons également 14 toutous réservés. En ce qui concerne les dons de nourriture, nous sommes également satisfaits. Si nous n’avons pas encore eu le temps de peser les montagnes de croquettes, nous pouvons déjà dire que le record de l’an dernier est battu. Les gens ont préféré tabler sur le sec, plutôt que sur les boîtes, mais les quantités sont très importantes".

Bien entendu, des retours d’animaux sont toujours possibles après leur adoption, mais il semble d’ores et déjà certain qu’une trentaine de chiens et de chats passeront le cap de 2014 dans un nouveau foyer. "Toutefois, n’oublions pas qu’un animal n’est pas un cadeau que l’on glisse sous le sapin", ajoute le (jeune) directeur de la SPA. "Toute adoption doit être réfléchie, en tenant compte du coût, du temps et de l’entretien que nos amies les bêtes représentent."

Ce week-end festif était aussi le dernier de Marcel Rigaux, ouvrier à la SPA de Charleroi depuis 31 ans. Marcel, qui était l’un des piliers de l’asbl et qui lui a consacré plus de la moitié de sa vie, prendra sa retraite au 31 décembre. Il laissera sans aucun doute un grand vide derrière lui.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be