Charleroi: une association rencontre les SDF et… le roi des Belges

Avec son ASBL, Faysal Abarkan prouve que l’on peut être… Formidable !

J.De.
Charleroi: une association rencontre les SDF et… le roi des Belges

Avec son ASBL, Faysal Abarkan prouve que l’on peut être… Formidable !

Des sportifs, un tatoueur, un coiffeur, des cuisiniers, des volontaires, des jardiniers, des jeunes, des vieux et même le Roi… Faysal Abarkan est parvenu à convaincre tout le monde.

Depuis plusieurs années, le jeune homme s’active pour venir en aide à ceux qui en ont besoin. Il multiplie les actions et les initiatives. L’ensemble rencontre un franc succès ! Pourtant, sans une rencontre, il en aurait peut-être été autrement. "Un jour, je suis tombé sur un ami", explique l’intéressé. "Il était à la rue. C’est un garçon avec qui j’ai fait mes études. J’étais choqué. J’ai pensé que cela pouvait vraiment arriver à tout le monde. J’ai donc décidé d’agir avec quelques amis."

L’homme ne s’est pas contenté d’un one shot. Il est allé au-delà de la distribution de vivres et de vêtements. Il a constitué une structure qui n’a eu de cesse de grandir. "L’ASBL Formidable a vu le jour. Au départ, nous étions trois ou quatre. Aujourd’hui, il y a une cinquantaine de bénévoles qui tournent et se passent le relais pour aider les autres. C’est un formidable projet."

Aujourd’hui, les membres se réunissent dans un local de la cité Parc de Marcinelle. C’est le point de départ de nombreuses initiatives. "On multiplie les repas, les collectes, on va à la rencontre des gens qui sont dans le besoin. On n’aide pas seulement les personnes sans domicile fixe, mais ceux qui en ont besoin. On organise des barbecues de la solidarité, on a également mis sur pied des journées relooking."

Faysal Abarkan ne se contente pas de ce qui est déjà en place, il continue d’innover avec ses amis. "On a également introduit une demande pour obtenir une bourse. Le Roi a prêté une oreille attentive à notre projet de Wash Mobile. On a retenu son attention et on a obtenu un subside de 5.000 euros."

Dans les mois à venir , l’ASBL voudrait lancer ce projet. "On doit encore réunir des fonds et trouver des partenaires. L’objectif est de mettre sur pied une buanderie mobile afin que les personnes dans le besoin puissent nettoyer leurs vêtements. On va chercher un partenariat avec une grande marque de lessive. Il faut encore des sponsors."

Durant cette période estivale, après un tournoi de futsal réussi, l’association s’est concentrée sur son jardin partagé. "Il se trouve au cœur de la cité Parc. Il permet de créer du lien social. Les récoltes vont aux SDF, aux abris de nuits,… et les personnes des immeubles qui nous aident reçoivent également leur partie du travail. Cela crée du lien social."

Charleroi: une association rencontre les SDF et… le roi des Belges
©D.R.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be