Charleroi: marché dominical rime avec bien-être animal

Le bien-être animal sera au cœur du marché dominical le dernier dimanche du mois, dès ce 29 mai et jusqu’en septembre, à Charleroi.

B.W.
Charleroi: marché dominical rime avec bien-être animal
©D.R.

Un stand spécial sera installé en ce lieu de passage très fréquenté.  Initiative des échevins Alicia Monard (bien-être animal) et Mahmut Dogru (marchés), le stand sera animé par la Ville de Charleroi, des membres du conseil consultatif du bien-être animal, du service canin de la zone de police, de la vétérinaire communale et d'associations actives dans ce domaine.  "D'un côté, nous recevons, mon service et moi-même, énormément de questions et de demandes concernant des animaux de compagnie mais aussi de chats errants, de hérissons, etc... De l'autre, beaucoup de choses bougent ces derniers temps en matière de bien-être animal, au niveau local mais aussi régional", explique Alicia Monard, en charge de cette matière. "Avec le CCBEA, nous avons donc imaginé une façon pro-active de toucher les citoyennes et citoyens carolos : le marché étant un lieu de passage très fréquenté, c'était l'endroit idéal pour les informer et susciter leur intérêt".

On pourra y trouver des informations sur tout ce qui concerne les animaux : les législations en vigueur alors que celles-ci évoluent et sont parfois peu connues, les lieux où trouver de l'aide, des conseils pour mieux accueillir un animal et lui permettre de bien passer l'hiver ou l'été. Le public pourra y recevoir un annuaire pratique renseignant les endroits pour trouver de l'aide et divers fascicules relatifs notamment aux nouveaux animaux de compagnie. "Depuis longtemps, la vente d'animaux existe sur le marché de Charleroi, bon nombre de citoyens viennent aussi avec leurs animaux de compagnie pour se balader, il est donc légitime que nous accueillons un stand de bien-être animal afin de faciliter l'apport d'informations puisque les règlements et les informations pertinentes ne sont pas toujours connus du grand public. Nous ne devons pas toujours attendre que le ou la citoyen.ne viennent vers nous, nous pouvons aussi aller à leur rencontre et faciliter l'information", conclut Mahmut Dogru, Echevin en charge des marchés.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be