Les "conquêtes" de Nollet en débat avec Magnette

Le nouveau livre "Conquêtes" du coprésident d’Ecolo Jean-Marc Nollet alimentera un débat avec Paul Magnette ce mardi soir à la brasserie de l’Eden.

D.A.
Les "conquêtes" de Nollet en débat avec Magnette
©BELGA

Prendre le temps d'échanger ses idées, de s'écouter, d'expliquer ce que l'on veut et pourquoi : loin de l'instantanéité tumultueuse des tweets et des commentaires assassins sur les réseaux sociaux, loin des simplismes binaires auxquels sont trop souvent réduits les débats politiques, c'est en mode rencontre présentielle que le co-président d'Ecolo Jean-Marc Nollet a choisi de défendre son dernier livre "Conquêtes, chemins, adversaires et alliances pour la transition écologique", édité par Couleur livres et Etopia. Depouis quelques semaines, un roadshow le conduit ainsi à travers la Wallonie et Bruxelles où l'attendent des interlocuteurs issus du monde politique, syndical, économique, social.

Ce mardi, il jouera à domicile : il a en effet rendez-vous avec Paul Magnette à Charleroi à la brasserie du centre culturel régional l’Eden, dans le cadre d’un débat qu’animera la secrétaire fédérale du Mouvement Ouvrier Chrétien Adeline Baudson. La soirée se déroulera en trois phases : une première mi-temps de 45 minutes où la modératrice examinera et mettra en questionnement différentes approches et propositions de l’auteur. Car dans ce bouquin, Nollet formule ce qu’il appelle des conquêtes, c’est-à-dire de nouveaux droits pour les citoyens, comme la mise en place du "préférendum", soit un référendum qui ne se réduit pas à un choix binaire entre le oui ou le non, mais à l’expression plus nuancée d’une attente par rapport à telle ou telle thématique.

Au total, 24 idées sont présentées, avec pédagogie. Comment soutenir l'émancipation sociale, de quelle manière réoxygéner la démocratie ou réinventer l'économie ? Comment faire société ensemble ? ce sera au cœur des échanges de la première mi-temps. La deuxième se disputera avec la salle. "La lecture du bouquin n'est pas un prérequis", sourit Jean-Marc Nollet. "Chacun peut venir avec ses préoccupations, ses frustrations : toutes les questions ou interpellations seront les bienvenues." Enfin, il y aura bien entendu l'inévitable troisième mi-temps pour refaire le débat et le monde autour d'un verre. Accueil à la brasserie vers 19h30 pour un moment convivial, puis débat. Entrée gratuite. Attention, nombre de places limité, il vaut mieux signaler sa présence avant.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be