La maison de Dutroux aura disparu dans les 10 jours ouvrables

La fin des travaux, avec le jardin mémoriel qui sera érigé, est annoncée pour fin 2023.

La maison de Dutroux aura disparu dans les 10 jours ouvrables
©van Kasteel/Asymetrie

Ce mardi 7 juin, c'est un chantier tout particulier qui vient de démarrer, celui de la démolition de la maison de Dutroux à Marcinelle. Ce lieu hautement symbolique sera voué à devenir un lieu de recueillement et de souvenir. Si des travaux préparatoires ont déjà été entamés dans la plus grande discrétion, il en sera de même pour les jours et mois à venir.

A l'entame des travaux, il a été découvert de petites quantités d'amiante qui seront enlevées par une entreprise spécialisée. Cela ne nécessitera pas de gros travaux spécifiques, et pour cela aucune demande de permis n'a même dû être demandé.

C'est une démolition sélective qui sera exécutée : le toit et les châssis d'abord. Une entreprise spécialisée dans la démolition est à pied d'œuvre pour mener à bien le chantier. "Dans un premier temps, il est prévu 10 jours ouvrables pour effectuer la démolition proprement dite. Une attention spécifique est portée à l'étançonnage des maisons voisines afin de maintenir leur stabilité. D'ici fin juin l'opération de démolition sera effectuée. Durant l'opération de démolition, un arrosage sera effectué afin de pas émettre trop de poussière pour le voisinage," nous explique Valérie Dejaiffe, directrice du bureau d'étude communal.

En juillet, le chantier sera à l'arrêt pour les congés du bâtiment. Ensuite, ce seront les travaux de construction du mémoriel qui prendront le relais. Ils sont prévus pour une durée de 180 jours ouvrables. La fin complète des travaux est donc annoncée pour fin de l'année 2023.

"Là où il y a la maison, le garage et la maison située au coin de la rue, il est prévu de construire un mémoriel. Le lieu sera composé de briques émaillées claires aux jointures également claires. Une végétation y est prévue. Le but est que le "Jardin suspendu" soit coloré toute l'année. Pour cela différentes essences d'arbres et de fleurs y seront plantées. Une fresque représentant un enfant, présente actuellement sur un panneau, devrait aussi faire partie du mémoriel."

Pour ce qui concerne la conservation des caves, demandée par les parents, il a été prévu un système d'aération spécifique - ainsi qu'une possibilité d'accès, gardée secrète pour des raisons évidentes.

Le trottoir situé du côté juste devant les maisons sera lui-même élargi afin d'y intégrer un banc. L'éclairage aura aussi toute son importance. Une nouvelle crosse sera installée afin de garder le lieu éclairé. Le trottoir d'en face, du côté des rails de chemin de fer, ne subira aucune modification.

Comme pour tout chantier, il est possible que des imprévus apparaissent mais ceux-ci devraient être parfaitement gérés par l'entreprise responsable des travaux. A ce titre, des protections neutres seront utilisées sur lesquelles aucune publicité ne sera visible et ce par respect pour la nature du chantier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be