Charleroi: "Ji chuis in tox’", dit un héroïnomane aux agents

Lourde condamnation pour un fournisseur en gros d’héroïne de Charleroi, trahi par un de ses clients.

Jean-Pierre De Staercke
Charleroi: "Ji chuis in tox’", dit un héroïnomane aux agents
©BELGA
Un soir de février 2014, dans le centre de Charleroi, une patrouille de police s'arrête à hauteur d'un homme couché sur un trottoir. Il a une trentaine d'années et est à l'état d'épave. Il est gelé, squelettique et tremble comme une feuille...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité