Détenu jusqu'en 2024, David s'oppose à une nouvelle condamnation

Le prévenu a été condamné à une peine complémentaire de 6 mois de prison pour avoir volé une Peugeot à une ASBL.

Détenu jusqu'en 2024, David s'oppose à une nouvelle condamnation
©van Kasteel

Le 16 novembre 2020, par effraction, David a dérobé les clés d'une Peugeot 207 et volé la voiture à une ASBL carolo. Quasiment deux ans après les faits, David n'est toujours pas en mesure d'expliquer son acte. « Je ne sais pas ce qui m'a pris. J'étais sous l'influence de l'alcool et de la drogue », confirme-t-il.

Condamné à une peine complémentaire de 6 mois de prison, l'homme détenu a formé opposition au jugement. Mais sa situation judiciaire ne facilite pas les choses. David purge actuellement plusieurs condamnations, dont une peine de 2 ans de prison. Son fond de peine est prévu en août 2024. Pour Me Deprez, à la défense, la peine d'un an de prison sur laquelle s'est basé le tribunal correctionnel pour prononcer la peine complémentaire de 6 mois suffit amplement à sanctionner le vol avec effraction.

Pour le parquet, par contre, la confirmation de la peine complémentaire est requise. Jugement début septembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be