Devenir assistant vétérinaire en deux ans

La formation a été mise en place voici quatre ans. Le niveau d’exigence est élevé, il y a des emplois en fin de cycle.

D.A.
Devenir assistant vétérinaire en deux ans
©Albin

Assistant vétérinaire, assistant en pharmacie, technicien photo, esthéticien canin, opérateur spécialisé en hospitalisation, etc. : les formations certifiantes de l'ECEPS de Marchienne attirent des étudiants bien au-delà de Charleroi. Dans la classe d'Ingrid Scopman qui est l'une des quatre vétérinaires de la section d'assistant vétérinaire, une des participantes vient de Mouscron. Les cours attirent du monde. Les émissions de télévision sur les soins aux animaux éveillent sans doute des vocations. "En première année, les étudiants sont jusqu'à soixante, mais leur nombre diminue au fil du temps. Le niveau de la formation est élevé, beaucoup abandonnent si bien qu'ils ne sont plus que quinze à vingt en deuxième", rapporte la directrice Stéphanie Boulin.

"Nous leur apprenons les bases du métier", enchaîne la vétérinaire Ingrid Scopman. "Installer un cathéter en vue d'une perfusion, soigner une plaie et effectuer un bandage, opérer un frottis réclame de la pratique. On commence sur des animaux en peluche, et puis on passe à des chats et des chiens bien vivants." Dans la région, l'ECEPS de Marchienne est le seul établissement de promotion sociale à proposer cette formation ; comme celle d'assistant en pharmacie avec des taux d'engagement élevés, entre 60 et 70 %.

L'école connaît de belles histoires : la directrice évoque celle d'une réfugiée syrienne qui ne parlait pas un mot de français. "Elle a bossé dur pour présenter en fin de cycle un TFE bluffant. Elle a remercié chaleureusement l'équipe de l'avoir fait grandir, tout le monde était ému". Il arrive aussi à des étudiants de reprendre des études universitaires après leur formation. Ou de s'installer comme indépendants en ouvrant un salon de toilettage par exemple. Des cours de gestion sont également dispensés à l'ECEPS.

La nouvelle section d'optique (lire ici) s'ouvrira en octobre, en léger décalage avec les autres.

La promotion sociale présente un dernier atout : celui de son minerval, entre 130 et 240 euros, soit nettement moins qu’à l’université. Les demandeurs d’emploi sont dispensés du paiement, ils échappent aussi à l’obligation de recherche d’emploi.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be