Aiseau: une nouvelle vie d’ici 2024 pour l’ancienne abbaye d'Oignies

Les ministres wallons Morreale et Dolimont ont inauguré le chantier du prieuré d’Oignies.

Benoît Wattier
Aiseau: une nouvelle vie d’ici 2024 pour l’ancienne abbaye d'Oignies
©EdA
En 2012, un groupe de promoteurs flamands, MKBH, devenait propriétaire, sous condition, de l’abbaye d’Oignies, à Aiseau. Objectif : en faire une maison de repos. Dix ans ont passé. Et depuis six mois, les travaux ont commencé. Ce lundi après-midi, deux membres...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité