Le trou noir le plus total pour Christopher, poursuivi pour une tentative de meurtre sur son ex-compagne

Le jour de la fête des Mères, Nathalie (prénom d'emprunt) a eu la peur de sa vie en voyant son ex se saisir d'un couteau hachoir dans la cuisine.

L. C.
Le trou noir le plus total pour Christopher, poursuivi pour une tentative de meurtre sur son ex-compagne
©DEMOULIN BERNARD

Le 9 mai 2021, la mère de famille et ex-compagne du prévenu pensait pouvoir simplement fêter la fête des Mères tranquillement, avec ses deux enfants. Mais Christopher est venu chambouler le programme en milieu d'après-midi. Alors qu'il rendait visite à la mère de son enfant, le trentenaire a complètement vrillé. Il faut dire qu'après avoir consommé 3 Scotch CTS, fumé du cannabis et pris du Valium, Christopher n'était plus le même homme.

Ce mercredi matin, le prévenu lui-même confirme son état second en précisant ne plus avoir le moindre souvenir des faits.

La police intervient de toute justesse

Comme relevé par le parquet, c'est une dispute pour un motif ô combien futile qui a provoqué la colère noire du prévenu. « Les deux enfants de la victime se disputaient pour la PlayStation. Quand il s'est réveillé, le prévenu s'est emporté parce que son ex-compagne a pris parti pour son autre enfant, issu d'une autre union. » La première scène de violence éclate : Christopher va se saisir d'un couteau style hachoir, menace de couper Nathalie en deux, tente de lui porter un coup de couteau alors qu'elle est en boule. Fort heureusement, cette dernière parvient à repousser le prévenu d'un coup de pied.

Juste après, lors de la seconde scène de violence, la police (prévenue entre-temps par Nathalie) intervient à temps à la porte d'entrée pour mettre fin aux agissements de Christopher. « Elle venait d'être frappée et le prévenu a même tenté de l'étrangler et repris le couteau au sol en la menaçant de la tuer quand elle a ouvert la porte d'entrée. Les policiers ont mis en joue le prévenu », souligne le substitut Marliere.

Selon ce dernier, et même si Nathalie n'a finalement et heureusement pas été blessée par un coup de couteau, Christopher était clairement animé d'une intention de tuer la victime. Déjà condamné pour vol avec violence et des menaces, Christopher risque une nouvelle condamnation. Deux ans de prison sont requis.

Une période difficile

Me Laurent, à la défense, plaide un sursis probatoire avec des conditions liées à la consommation d'alcool et de produits stupéfiants. De ce côté de la barre, l'intention d'homicide est contestée. « C'était une période difficile pour lui, puisqu'il a perdu sa maman il y a 16 ans maintenant et que la date particulière lui a rappelé des souvenirs. Il n'était plus le même homme et était complètement hors de lui au moment des faits. »

Jugement le 21 septembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be