Deux obus découverts près de la gare de Luttre, le trafic ferroviaire a repris

Un périmètre de sécurité a été installé autour de la gare

Deux obus découverts près de la gare de Luttre, le trafic ferroviaire a repris
©D.R.

Deux obus ont été découverts mardi matin par des agents d'Infrabel lors de travaux à proximité de la gare de Luttre, indique Infrabel. Le trafic ferroviaire a été interrompu entre 11h30 et 12h30 entre Nivelles et Marchienne-au-Pont ainsi qu'entre Manage et Luttre. La police a également mis en place un périmètre de sécurité de 500 mètres autour de la gare de Luttre, précise le gestionnaire du réseau ferroviaire. Un service de bus va être mis en place pour assurer les liaisons interrompues.

La circulation des trains entre Nivelles et Marchienne-au-Pont ainsi qu'entre Manage et Luttre a repris mardi aux environs de 12h30 tandis que le périmètre de sécurité mis en place autour de la gare de Luttre a été levé, indique la porte-parole d'Infrabel. Le trafic ferroviaire avait été interrompu mardi en fin de matinée après la découverte de deux obus lors de travaux d'installation de poteaux caténaires à proximité de la gare de Luttre, précise le gestionnaire du réseau ferroviaire.

Le Service d'enlèvement et de destruction des engins explosifs de l'armée (SEDEE) a procédé à l'enlèvement et à l'évacuation des deux obus pesant chacun 1,5 kg.

Au total, quinze trains ont été supprimés en raison de cet incident.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be