La boxe en deuil: Lay Kalenga, qui venait de relancer sa carrière, s'est noyé à Charleroi

Le boxeur bruxellois Lay Kalenga, 29 ans, a perdu la vie dans l'étang du Pircha, à Gosselies, mercredi en fin d'après-midi.

JVK & L.C.
La boxe en deuil: Lay Kalenga, qui venait de relancer sa carrière, s'est noyé à Charleroi
©D.R.

On vous faisait état d'un double fait divers glaçant récemment : deux personnes se sont noyées dans la région de Charleroi, lors de baignades interdites, ce mercredi à quelques heures d'intervalle dans deux lieux différents. L'un était un jeune homme de 19 ans, l'autre le boxeur bruxellois Lay Kalenga. Le corps de ce dernier a été repêché jeudi matin, confirme le parquet, par les plongeurs de la protection civile dans l'étang du Pircha à Gosselies.

Sur les réseaux sociaux, le monde de la boxe bruxelloise s'est ému de la disparition du jeune homme, apparemment prometteur. L'Anderlechtois était remonté sur le ring récemment et venait de faire son deuxième combat pro en juin. Surnommé "Maître Lay" et visiblement très apprécié de celles et ceux qui le connaissaient, il venait de relancer sa carrière avec le gala "All Eyez on Brussels VI" dans la catégorie "poids moyen".

La boxe en deuil: Lay Kalenga, qui venait de relancer sa carrière, s'est noyé à Charleroi
©D.R.

Présent avec un ami à l'étang du Pircha, une ancienne mine à ciel ouvert, ils avaient décidé de se baigner, malgré les interdictions. D'après les témoignages rapportés par la police, aucun des deux n'était parfaitement à l'aise dans l'eau.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be