Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point de la tour de police

Leur enlèvement était prévu, les statues installées il y a 30 ans faisaient pâle figure alors qu'une exposition anniversaire de Dupuis se tiendra juste à côté dans les anciennes écuries, au bas de la tour de police, d'ici peu.

Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point de la tour de police
©van Kasteel

Malheur, disgrâce, infâmie! Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point qui fait les jonctions Pierre Mayence/Général Michel/Zoé Drion/Paul Janson, à la ville haute de Charleroi juste à côté de la tour de police. Les trois statues ont été enlevées par les services de la ville mardi matin.

Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point de la tour de police
©Les statues enlevées mardi matin (Bou Fred, sur "Charleroi en Photo"/Facebook)

Mais c'était en fait prévu : "ils sont irréparables, on ne peut plus laisser ça là", nous confiait Paul Verhuslt du cabinet du bourgmestre il y a quelques semaines. Lucky Luke, au parc Reine Astrid proche, avait subi le même sort lors des travaux de relifting des espaces verts.

Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point de la tour de police
©La statue avant sa disparition, en 2017: il manquait déjà un bras à Fantasio (D.R.)

Ici, c'est l'arrivée prochaine d'une exposition "Dupuis, la fabrique des héros" pour les 100 ans de la maison d’édition à côté du rond-point qui explique le timing. Le musée des Beaux-Arts, qui aura déménagé dans les écuries de l'ancienne caserne d'ici là, fera la part belle à la bande dessinée. Et l'expo pourrait bien brasser du monde.

Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point de la tour de police
©Les écuries de la caserne Defeld en chantier (van Kasteel)

Hélàs, aux dernières nouvelles, rien n'est prévu pour remplacer les statues de Spirou et Fantasio enlevées. Les éditions Dupuis et la Ville de Charleroi travaillent à remplacer le Marsupilami, au square Hiernaux. Le dernier représentant de la première vague de statues BD installées "provisoirement" il y a 30 ans, ce seront Boule et Bill en supporters des Zèbres, près du Stade du Mambourg... mais eux aussi sont vieillissants, et semblent destinés à disparaître également.

Spirou, Fantasio et Spip ont disparu du rond-point de la tour de police
©Boule et Bill en Zèbres, également abîmés (van Kasteel)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be