L'incendie du terril du Cazier maîtrisé: "1ha de broussailles et de végétation brûlé"

L'impressionnant incendie de mercredi, au sommet du terril n°3 du Bois du Cazier à Marcinelle, est maîtrisé. Les dégâts ne sont heureusement pas très étendus, principalement des broussailles et des ronces.

Mercredi dans l'après-midi, un incendie s'est déclaré au sommet du terril n°3 du Bois du Cazier. Les pompiers ne parvenant pas à escalader les sentiers menant au sommet du terril, même avec leur véhicule 4x4, il a fallu faire appel à un renfort aérien. Trois hélicoptères au total ont été dispatchés dans le ciel de Marcinelle, durant plusieurs heures. Un en surveillance, deux pour larguer de l'eau récoltée d'abord dans le lac du Centre de Délassement, puis dans un bassin aménagé dans un champ et rempli en permanence par trois citernes des pompiers.

L'incendie du terril du Cazier maîtrisé: "1ha de broussailles et de végétation brûlé"
©FVH

Jusqu'à 23 heures, les pompiers ont été sur le front. Les hélicoptères ont dû abandonner peu après 22 heures, quand il a commencé à faire trop sombre. Ce matin, à 7 heures puis à 9 heures, deux départs de la zone de secours Hainaut-Est ont été envoyés pour vérifier que tout était bien éteint. "Mis à part quelques petites flammèches, pas plus grandes que celles que ferait une cigarette, tout est maîtrisé", signale l'officier presse Michel Méan.

L'incendie du terril du Cazier maîtrisé: "1ha de broussailles et de végétation brûlé"
©FVH

1 hectare de végétation est parti en fumée sur le sommet du terril. Par contre, bonne nouvelle tout de même: "ce sont principalement des broussailles et des ronces, comme c'est vraiment le sommet du terril", précisent les pompiers. L'observatoire n'a pas été touché, ni aucune infrastructure du Cazier. "Et il n'y a jamais eu de danger pour aucune habitation autour du site".

L'incendie du terril du Cazier maîtrisé: "1ha de broussailles et de végétation brûlé"
©Bois du Cazier/Isabelle Saussez

L'accès au terril est fermé au public jusqu'à au moins vendredi matin, où une nouvelle patrouille devra s'assurer que l'incendie est bel et bien terminé et que la situation est à nouveau sûre. Quant à la végétation brûlée, elle devrait retrouver son éclat dans les prochains mois. "Certains bouleaux sont même restés debout, au milieu des cendres, c'était assez impressionnant", nous explique Isabelle Saussez du Bois du Cazier, montée ce matin pour s'informer sur la situation.

L'origine de l'incendie est toujours inconnue. Les pompiers n'ont pas pu établir de cause flagrante. Mais on apprend que l'incendie ayant pris à côté d'un chemin, il n'est pas impossible que ce soit un mégot de cigarette d'un promeneur. Plusieurs bougies d'extérieur, en terre cuite, ont également été découvertes sur place et elles n'appartiennent pas au Bois du Cazier... mais à ce stade, rien n'indique qu'elles puissent être la cause de l'incendie. Une enquête permettra d'y voir plus clair.

L'incendie du terril du Cazier maîtrisé: "1ha de broussailles et de végétation brûlé"
©Bois du Cazier/Isabelle Saussez

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be