Sécheresse et risque d'incendie: dans le Hainaut, il reste possible de faire un barbecue mais avec une sérieuse liste de précautions

Un nouvel arrêté a été pris par le gouverneur du Hainaut ce jeudi matin, qui annule et remplace celui diffusé mercredi.

Sécheresse et risque d'incendie: dans le Hainaut, il reste possible de faire un barbecue mais avec une sérieuse liste de précautions
©Shutterstock

Le gouverneur du Hainaut, Tommy Leclercq, vient de faire envoyer par be-alert un nouvel arrêté de police pour lutter contre la sécheresse et éviter les incendies. Plus clair et spécifique que celui entrant en vigueur mercredi, voici ce qu'il contient.

Il est interdit d'allumer un feu en zone forestière, ou n'importe où ailleurs. Ceci comprend les feux de camp ou de veillée, les lanternes célestes, les feux d'artifice ou autres moyens pyrotechniques.

Seule exception: les feux de cuisson oules barbecues, à condition que ça soit (hors forêt):

  • à 100 mètres minimum d'une lisière de forêt
  • sans utiliser d'accélérant (essence, white spirit, thinner)
  • en dégageant les abords du foyer de toute végétation sèche
  • sans stocker de matière inflammable à proximité
  • en assurant une surveillance totale jusqu'à extinction complète
  • disposer de moyens d'éteindre tout début d'incendie (sable, extincteur, tuyau d'arrosage, etc.)

Il est également interdit de jeter par terre des mégots de cigarette ou autres objets en combustion, ou de jeter des tessons de bouteille (risque d'effet loupe avec le soleil, pouvant débuter un incendie).

Toute infraction reste punissable de 8 à 14 jours d'enfermement et d'une amende de 26 à 200€. L'arrêté est en vigueur jusqu'au 31 août 2022.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be