De 18 à 30 mois de prison pour toute une "famille de dealers"

Trois frères et leur cousin écopent de différentes peines de prison pour la vente de cocaïne et d'héroïne. La circonstance agravante d'association n'a pas été retenue...

De 18 à 30 mois de prison pour toute une "famille de dealers"
©D.R.

Le 5 avril dernier, sur le boulevard Jacques Bertrand, les policiers ont découvert un manège suspect entre Houcine et Guenaëlle, bien connue des services pour être une consommatrice de cocaïne. "À 13h18, un premier échange a été constaté. La prévenue est sortie d'un immeuble avec plus d'un 1g de cocaïne", exposait le parquet. À tour de rôle, Ali et Salahe effectuent également un échange en sortant du fameux immeuble où vit Said, l'un des frères.

Avant ces échanges, Said avait déjà connu des ennuis avec la justice. Le 1er août 2021, le trentenaire a tenté de fuir la police avec deux boulettes d'héroïne et de cocaïne. Trois mois plus tard, nouvelle interpellation pour Said quand il a tenté de dissimuler deux boulettes sous une voiture à la vue des policiers.

Pour le parquet, les trois frères et Ali, le cousin, vendaient en famille et en formant une association. Ce vendredi matin, le tribunal n'a pas retenu l'association entre les cinq prévenus. Seul Ali est condamné à la prison ferme: 20 mois. Les co-prévenus ont obtenu un sursis simple ou probatoire de 5 ans.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be