Le jardinier albanais qui surveillait la plantation de cannabis armé d'un 9mm obtient un sursis simple

Aredo avait été interpellé sur les lieux d'une culture de cannabis.

L. C.
Le jardinier albanais qui surveillait la plantation de cannabis armé d'un 9mm obtient un sursis simple
©BELGAIMAGE

Fréquemment, ORES ou les pompiers dénoncent l'existence d'une culture de cannabis aménagée au sein d'une habitation. Dans le cas d'Aredo, c'est l'installation électrique de fortune et permettant de voler de l'électricité qui a permis aux policiers, mi-avril, de mettre la main sur l'individu. Ce dernier se trouvait dans un immeuble transformé en culture de cannabis.

Dans un premier temps, Aredo (en séjour illégal sur le territoire) a prétendu être un squatteur avant de revenir rapidement vers de meilleures intentions en admettant avoir été recruté en Albanie en tant que jardinier et surveillant de la culture. Le jeune homme, 19 ans, avait reçu des instructions précises pour l'arrosage des plants. Pour surveiller le tout, Aredo était chargé de surveiller les lieux avec un 9mm.

Pour le parquet, derrière Aredo se cachait une organisation de grande envergure, digne même d'une mafia. Comme suggéré par le substitut Bury, Aredo a écopé de 20 mois de prison avec un sursis.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be