Meurtre de Châtelineau: 5 ans avec sursis pour le meurtrier

La cour d'assises du Hainaut a condamné, vendredi dernier, Krystian Gorniak à une peine de 5 ans de réclusion criminelle, assortie d'un sursis probatoire pour ce qui excède 4 ans, pour le meurtre de Demir Rusani. Il a prononcé une peine de 3 ans, assortie d'un sursis probatoire pour ce qui excède la détention préventive, contre Jenathan Mol pour des coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Meurtre de Châtelineau: 5 ans avec sursis pour le meurtrier
©BELGA

Le 7 juin 2018, Demir Rusani a été roué de coups chez lui, à Châtelineau, par deux hommes. Il est mort trente-quatre jours plus tard à l'hôpital d'un sévère traumatisme crânien, ayant entraîné une dégradation de son état de santé général.

Son beau-fils, Krystian Gorniak, a été reconnu coupable de meurtre. Toutefois, la cour et le jury ont estimé que son jeune âge, sa situation actuelle et le contexte dans lequel s'étaient déroulés les faits constituent des circonstances atténuantes.

Les mêmes circonstances atténuantes ont été retenues en faveur de Jenathan Mol. La cour a estimé que seul Krystian Gorniak était animé de l'intention de tuer son beau-père.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be